Sebastian Vettel annonce la couleur : il ne faut pas s’attendre à une révolution en Belgique

Descendre vers l'article Publié le 26 août 2016
Sebastian Vettel

Je pense que dans les courses précédentes, nous avons pris une leçon à partir de laquelle nous avons appris. Nous avons pu faire quelques petits changements pour ici, mais je pense que nous en verrons plus, plus tard dans la saison. Prenant en compte le fait qu’il y a eu une pause, en réalité nous avons eu seulement une semaine et demie pour réagir, vous ne pouvez pas attendre de grands changements.

Pour l’attribution des pneus de ce week-end, nous espérons ne pas avoir à utiliser les Medium, car ils sont généralement beaucoup plus lents. Nous sommes assez confiants d’avoir choisi les bons pneus et il faut seulement être capables de passer plus de temps sur les pneus plus rapides. Piloter sur les pneus en développement de Pirelli, comme je l’ai fait avant la pause, était une expérience intéressante. J’ai été capable de faire quelques tours sur le sec, avant de passer aux pneus humides : ils sont complètement différents, mais je pense qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour Pirelli, mais aussi pour les équipes, parce que les voitures seront différentes. J’aime conduire donc ça ne me dérange pas d’avoir un autre test à Barcelone dans quelques semaines, je pense qu’il est intéressant de faire partie de ce processus.

A propos du tremblement de terre en Italie, je pense que c’est terrible. Mercredi matin, quand j’ai sauté dans la voiture pour aller à l’aéroport, j’ai entendu le message à la radio. Nous envoyons évidemment tous nos condoléances et nos meilleurs vœux aux personnes et familles concernées. Il est horrible de voir ce qui peut se produire en une seule nuit.